Legends Couture AH 2015

La fatigue se fait sentir en cette fin de fashion week, surtout à force de courir les défilés sous cette pluie interminable! Et voici une belle surprise pour le public: à peine entrée dans le somptueux salon du Cercle de l’Union Interalliée, un voyage dans l’Amérique des années 50s débute.  

C’est ici que la jeune marque monégasque Legends a choisi de présenter sa collection Automne/Hiver 2014-2015. Fondée en 2012 par Sylvia Sermenghi et  Bilal Barrage, la maison rend hommage aux légendes de la fashion industrie. Intitulée 3D: « Dorothy Dovima Divina », cette année la collection met en avant le célèbre mannequin Dovima, muse de Richard Avedon qui l’a immortalisée dans l’un de ses clichés les plus célèbres: « Dovima et les Éléphants ». Egalement comédienne, remarquée entre autres dans le film de Stanley Donen « Drôle de frimousse » (Funny Face) aux côtés d’Audrey Hepburn et Fred Astaire, elle est l’incarnation même de la féminité et une véritable icône de la mode. De son vrai nom DOrothy VIrginia MArgaret Juba, elle se crée un pseudonyme à partir des deux premières lettres de ses trois prénoms et entre dans l’histoire.

Sous des airs de jazz, twist ou fox-trot, les mannequins, à la démarche de danseuses retro, défilent perchées sur des talons vertigineux et parées de tenues très glamour avec un soupçon d’extravagance. Deux couleurs illuminent la collection: le rouge passion, et bleu royal soutenus par un noir désir. Les incrustations dorées apportent noblesse et richesse aux pièces en sublimant le talent et la maîtrise des créateurs. Les détails en fourrure ou en plumes, les broderies de perles ou de cristaux de Swarovski apportent une touche aristocratique et luxueuse. Avec des  matières telles que le brocard, le crêpe georgette, la mousseline, le cuir ou la soie, les designers créent des modèles près du corps, sexy et féminins aux coupes avantageuses pour créer la silhouette idéale. Ces robes de soirée brilleront de mille feux sur les tapis rouges ou lors d’événements importants, rendant toute femme divine, mysterieuse, chic et intemporelle.

Stylin’CO tient à remercier Fréderic Blanc http://www.fashion-spider.com pour le soutien de nos équipes durant la fashion week parisienne

Texte Irina Berezina

Photos Olesya Okuneva