Comment la mode peut guérir

Les artisans aujourd’hui se trouvent au sein d’une compétition où la fabrication en masse règne sur un marché de consommateurs en pleine expansion. Ils peinent à survivre et trouver leur voie tant au niveau des prix que des exigences de volume de production. Leur mantra “croître ou mourir” les conduit à adopter des technologies qui mettent en avant l’automatisation et la production à des prix compétitif pour éviter une extinction menaçante.

Au siècle précédent, l’industrie de la mode est entrée dans l’ère de la fabrication industrielle, rapide et bon marché, entrainant ainsi la disparition progressive du travail artisanal.

Pourtant, chaque création d’un artisan est bien plus qu’un objet. C’est une partie de l’histoire d’une personne qui fabrique ses pieces avec passion.

Boonyanuch Vitayasamrit (Kae), directeur créateur de 31thanwa, la marque de sac à mains basée en Thaïlande, a poussé plus loin le concept de narration autour de l’objet en lançant une campagne « Puisqu’un sac ne contient pas uniquement votre vie, mais aussi la vie de la personne qui l’a fait. » (“Because a bag, not only holds your life, but also the life of the person who made it. »)

L’idée est née pour soutenir une de ses ouvriers atteinte du cancer, et montrer comment sa conviction et sa passion pour ce qu’elle fait l’ont aidée à lutter contre la maladie et à se rétablir après des chimiothérapies éprouvantes.

De tels exemples inspirent les gens dans le monde entier en les invitant à s’unir et s’entraider, en créant des plates-formes et des réseaux.

Russ Ev, Spy News Magazine, a rejoint Gigi Thoennes – model/infuenceuse allemande basée à Los Angeles, pour créer LetsTalkFemale, initiative qui soutient et permet aux femmes de tous les âges et nationalités dans le monde de s’unir, de créer et de se soutenir. La plate-forme sera lancée début 2019 à LA.

Texte Olesya Okuneva
Photos DP – 31thanwa